dimanche 8 novembre 2015

Le club des amoureux du matin


Si vous ne connaissez pas les histoires de Sauterelle, de Arnold Lobel, je ne saurais trop vous recommander de les lire (comme d'ailleurs tous les albums de cet auteur). Et parmi celles ci une des plus délicieuses est celle du club des amoureux du matin...
Pour moi, l'un de mes rituels préférés quand nous sommes à W., c'est, juste après avoir allumé le feu dans le poêle et mis le café à chauffer dans la petite cafetière italienne, d'enfiler mes bottes sur mon pyjama, faire quelques pas sur le chemin devant la maison, et regarder le soleil se lever au dessus de la forêt. La solitude et le grand calme de la campagne, le vent dans ls cheveux, le vol et le ci des premiers oiseaux... Vous le savez si vous me suivez depuis un certain temps... mais je ne me lasse pas de ce moment si poétique (et j'aime aussi beaucoup le soir regarder le soleil disparaître derrière la colline). 


 
... et puis je rentre m'asseoir à la table de la cuisine, pour regarder par la fenêtre la suite du spectacle, dans l'odeur du café et du pain grillé...

10 commentaires:

  1. C'est juste sublime.
    Merci ! :)

    Delphine

    RépondreSupprimer
  2. J'en ai le bout du nez gelé et j'entends les feuilles craquées sous mes pas !

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ces belles photos ! Que c'est paisible...

    RépondreSupprimer
  4. Exactement comme Bien fait pour toi! j'ai l'impression d'avoir le bout du nez tout froid en voyant ces photos

    RépondreSupprimer
  5. Je suis une tres grande fan de votre blog et de votre univers!... Bravo pour cette délicatesse et cette poésie dans chacun de vos billets.

    RépondreSupprimer
  6. C'est un peu comme ça que je vis tous les jours chez moi et l'odeur du café dans les cafetières italiennes, misère (je ne bois que celui-là)

    RépondreSupprimer
  7. Waouh! Quelle magnifique campagne.... Les levers de soleil ne sont pas si spectaculaires ici!

    RépondreSupprimer
  8. Trop jolies ces photos! Le brouillard matinal, le délicat givre automnal et l'odeur du café... j'adore!

    Marie (du Canada)

    RépondreSupprimer
  9. J'ai envie de partir en vacances chez vous. Pnat13

    RépondreSupprimer